Notre raison d’être :

 

Le handicap représente 10% de la population. Ce taux est évidemment approximatif car chaque pays compte différemment les personnes en situation de handicap. Dans certains pays, par exemple, le handicap psychique n’est pas reconnu comme un handicap.

 

La loi pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées du 11 février 2005 définit le handicap de la façon suivante :

 

 « Constitue un Handicap, toute limitation d’activité ou restriction de participation à la vie en société subie dans son environnement par une personne en raison d’une altération substantielle, durable ou définitive d’une ou plusieurs fonctions physiques, sensorielles, mentales, cognitives ou psychiques, d’un polyhandicap ou d’un trouble de santé invalidant. »


Source – article L114 – code de l’action sociale et des familles

Il est impressionnant de voir que le handicap en France a été défini uniquement en 2005 !

Quand on réfléchit, nous sommes tous concernés par le handicap.

La réalité du handicap est très large :

Déjà 15% seulement des handicaps est de naissance. Le reste arrive en cours de vie. La réalité du handicap est plurielle :

– Le handicap moteur

– Le handicap visuel

– Le handicap auditif

– Le handicap psychique

– Le handicap mental ou cognitif

– Le handicap psychique

– Les maladies invalidantes

Quand on interroge des personnes en leur demandant : « Connaissez-vous des personnes en situation de handicap ? », de nombreuses personnes répondent négativement au premier abord. Puis quand on discute avec eux, ils réfléchissent : Finalement, maintenant nous connaissons effectivement des personnes en situation de handicap. Nous n’avions pas conscience de la réalité du handicap.

Notre raison d’être est donc là : Faire comprendre que le monde est divers, fait de personnes typiques ou atypiques, que la normalité n’existe pas. Nous n’aimons ni la perfection, ni les cases. Le monde humain est intéressant parce que nous ne sommes pas tous semblables, parce que nous sommes tous fragiles, parce que tout peut arriver, parce que nous sommes des êtres en interaction.

Là est la raison d’être de notre association : Vivre ensemble, vivre avec le handicap.

Multitude des handicaps